Histoire de la casquette homme

Histoire de la casquette homme

La casquette homme a su conquérir sa place dans le monde des accessoires de mode à l’image des cravates, cet accessoire a su devenir incontournable et représenter un emblème auprès de nombreux jeunes hommes et femmes.

La casquette pour homme fait partie de ses signes de distinction, souvent repris par certain groupe de pensé, tels que le monde du rap ou du hip hop, mais également par de nombreux sport, le baseball est celui qui représente et qui supporte le plus la casquette homme.

C’est au 19 eme siècle que les origines de la casquette ont été reconnues, la casquette homme a été conçue sur une dérive du képi ou du béret. A cette époque, contrairement au 19 eme siècle, la casquette était prioritairement portée par les hommes de chantiers, les chefs de train.

C’est à cette même époque que la casquette connaîtra un fort succès à travers de nombreux personnage romanesque. C’est ainsi que Sir Arthur Conan Doyle habillera son détective privé favori Sherlock Holmes d’une casquette à visière opposée.

Babe Ruth « Yankee »

Le monde scolaire également appréciera les avantages de la casquette, elle sera ainsi portée par de nombreux écoliers de divers pays tels que La Grande Bretagne, l’Allemagne…

La forme universelle de la casquette sera adoptée durant l’entre guerre, sa forme devrai plus plate et un bouton sera incrusté au milieu de la coque.

Mais ce qui fera son véritable succès sera le Base-Ball grâce notamment à Babe Ruth « des Yankees » de New York qui démocratisera la casquette durant les années 1920.

Ensuite, la casquette devra un symbole de révolte, repris dans un premier temps par les étudiants blanc américains et ensuite par la population afro-américaines…

VN:F [1.9.22_1171]
Notez cet article
Rating: 6.7/10 (9 votes cast)
Histoire de la casquette homme, 6.7 out of 10 based on 9 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *